Skip to main content Skip to home page
image description

Textes et genres dans le contexte de l’enseignement et des apprentissages des élèves

Photo: Bildungsdirektion Kanton Zürich

Thème du numéro 2/2015
Par Glaís Sales Cordeiro

Si aujourd’hui la notion de genre est facilement associable à l’idée de communication et de pratiques langagières, elle implique par ailleurs une diversité de définitions et distinctions selon son ancrage dans une ou autre filiation théorique. Cette diversité de regards amène à des questionnements et des réflexions à propos de la place qu’occupent les genres à l’école dans les instructions officielles et les pratiques d’enseignement de la production et de la compréhension orale et écrite, sans oublier ses effets sur l’évaluation des apprentissages des élèves.

Le présent numéro de Forumlecture veut contribuer à ces réflexions en promouvant une discussion autour des significations données aux notions de texte et de genre en lecture et en production écrite dans le contexte de l’enseignement et des apprentissages des élèves.

Ana Dias Chiarutini rend compte des usages et des rôles de la référence aux genres littéraires scolarisés dans l’interprétation des textes à travers de débats interprétatifs en classe. Joaquim Dolz et Myriam Abouzaid pointent l’importance de travailler différents genres textuels ainsi que la parenté entre eux sans perdre de vue le style personnel des élèves. En soutenant une démarche d’entrée « par effraction » dans des albums de la littérature de jeunesse, Christophe Ronveaux et Dominique Racine présentent les principes d’une séquence d’enseignement sur la lecture dans le cadre d’un dispositif de formation continue.

Les articles en allemand de ce numéro sont consacrés à l’implementation d’une nouvelle didactique de l’écriture au canton de Zürich.

 

Lire les articles centraux


Les catégories de genres littéraires à l’école : quelles contributions à la réception des textes littéraires ?

Résumé | par Ana Dias-Chiaruttini
Quels rôles jouent les catégories de genres littéraires scolarisés dans l’interprétation et la réception des textes par des élèves de la fin de l’école primaire (10-12 ans) ? En s’appuyant sur une analyse des manuels, des discours d’enseignants et de 18 débats interprétatifs observés, cet article rend compte des usages et des rôles de la référence aux genres littéraires scolarisés. Certains genres sont favorisés, d’autres écartés par les recommandations et pratiques du débat ; des formes explicites, implicites et approximatives de conventions architextuelles et intertextuelles sont mobilisées pour permettre aux élèves d’exprimer leur gout, d’évoquer leurs modes de lecture et d’exprimer des jugements sur et à partir des genres littéraires. Ces usages caractérisent le métatexte et l’activité lecturale produits lors des débats interprétatifs. 

Lire l'article en PDF


Pluralité des genres et singularité du texte :
tensions constitutives de la didactique des langues

Résumé | par Joaquim Dolz et Myriam Abouzaïd
Cette contribution porte sur l’intérêt du travail par les genres dans la production et la compréhension de textes à l’école. Les auteurs montrent l’importance de travailler non seulement différents genres textuels et les apprentissages spécifiques qu’y sont associés mais aussi la parenté entre eux. Ils soulèvent l’importance de l’évaluation des textes dans une perspective générique. Ils pointent la diversité de pratiques enseignantes et montrent la difficulté pour ceux-ci d’articuler la prise en compte des dimensions transversales, les conventions génériques et la production singulière de l’élève. 

Lire l'article en PDF

Autres articles


 

Développement de l’école et de l’enseignement dans le domaine de l’écrit : l’exemple des écoles QUIMS

Résumé | par Afra Sturm
Le thème de l’écriture à tous les degrés scolaires est devenu une problématique centrale dans le programme QUIMS (Qualité dans les écoles multiculturelles) pour la période 2014 à 2017. Le présent article traite des questionnements concernant cette problématique auxquels est confronté le personnel enseignant dans le cadre du programme.   
Il expose la manière dont le thème « Ecrire à tous les degrés scolaires » est envisagé en tant que projet d’enseignement et de développement de l’école : il commente les piliers de ce programme que sont les manifestations destinés aux enseignants, la formation continue interne, le séminaire cadre destiné aux spécialistes de la formation continue interne et les modèles de tâches. Ceux-ci sont présentés en détail car ils représentent une articulation importante avec les autres piliers du programme.

Lire l'article en PDF (en allemand)


Stratégies d’écriture ou genres de textes : une question capitale

Résumé | par Bernard Schneuwly
La présente contribution discute le modèle de Sturm qui est à la base d’une formation continue des enseignant. Il distingue trois domaines d’aide dans l’enseignement de l’écriture : capacités basiques, stratégies d’écriture et autorégulation, écrire comme pratique sociale. Une modèle instrumental, basé sur la théorie de Vygotski lui est opposé qui distingue cinq outils de l’écriture (moyens matériels d’écriture, système orthographique, genres de texte, discours sur l’écriture, écriture comme outil de l’écriture), les genres de texte constituant le centre comme moyen indispensable de toute communication. Prenant appui sur le deuxième, le premier modèle est discuté en montrant qu’il contient un danger de négliger des dimensions langagières de l’activité d’écriture.

Lire l'article en PDF (en allemand)

Du coté de la pratique


Accompagner la formation à l’enseignement de la lecture par les textes

Résumé | par Christophe Ronveaux et Dominique Racine
Cet article décrit quelques-uns des apprêts didactiques mis à disposition des enseignant.e.s primaires genevoises dans le cadre de formations continues en établissement. Sont exposés à larges traits deux problèmes identifiés dans les pratiques effectives (l’élucidation des « mots difficiles » et l’absence d’une notion outil concernant le texte) et les grands principes sur lesquels sont pensées ces formations continues.  On y relate comment, après la situation d’accrochage des premiers mots du texte, sont introduites en cours de formation les notions de texte et de genre à partir de deux albums de littérature de jeunesse : La trêve de Noël de Morpurgo et La rédaction de Skarmeta. Les apprêts sont présentés dans ces formations de manière à thématiser le rôle des supports de lecture et des tâches dans la confection de séquences d’enseignement sur la lecture, et en particulier au moment d’entrer « par effraction » dans le texte.  

Lire l'article en PDF


Soutenir les écoles QUIMS à promouvoir l’écrit : la contribution de l’administration centrale de la formation

Résumé | par Stefan Mächler
Le programme Qualité dans les écoles multiculturelles (QUIMS) soutient depuis 1999 les écoles du canton de Zurich accueillant un nombre plus élevé que la moyenne d’élèves provenant de familles défavorisées et de langue étrangère. De 2014 à 2017, ces écoles se sont engagées à mettre l’accent sur la problématique de la promotion de l’écrit. L’article esquisse d’abord le programme QUIMS et décrit ensuite le soutien fourni aux écoles par le Département de la formation du canton de Zurich, la HEP de la FHNW et la HEP de Zurich en ce qui concerne cette problématique. Un modèle spécialement conçu pour les écoles travaillant dans un contexte multiculturel définit trois dimensions de la promotion de l’écrit qui présentent un fort potentiel de développement. L’offre de soutien comprend des cours de formation continue internes, un séminaire cadre pour les spécialistes de la formation continue, une série de manifestations destinées au corps enseignant et des exemples de tâches offrant des modèles d’activités didactiques. La question principale posée par l’article est le rôle de l’administration cantonale de la formation et la contribution qu’elle peut apporter aux écoles en matière de promotion de l’écrit.

Lire l'article en PDF (en allemand)


Formation continue interne « Ecrire à tous les degrés scolaires » : premières expériences des écoles QUIMS

Résumé | par Claudia Neugebauer
Le présent article traite d’un projet de formation continue interne dédié à la promotion de l’écrit, mis en œuvre à tous les niveaux de l’école obligatoire du canton de Zurich dans le cadre du programme QUIMS (Qualité dans les écoles multiculturelles). Il s’agit d’une offre de cours sur mesure donnés dans les différentes écoles par des spécialistes externes en collaboration avec un groupe de pilotage de l’école concernée. Durant cette collaboration, qui dure deux ans, le collège a dû construire une compréhension commune en ce qui concerne les questions de didactique de l’écrit. Afin d’assurer la durabilité, des objectifs clés ont été inscrits dans les programmes des différentes écoles.

Lire l'article en PDF (en allemand)

 

Nach oben / en haut