Skip to main content Skip to home page
Newsletter abonnez-vous maintenant!

« Littératie papier » ou « littératie numérique » ? Les deux !

Réflexions sur une didactique post-numérique de la langue première par rapport à la lecture et l’écriture, dans le contexte particulier de l’intelligence artificielle

du n° 2023 | 3 sur le thème «Littératie et intelligence artificielle»

Torsten Steinhoff

Dans le contexte du débat contemporain sur l’orientation de la langue première vers la « littératie papier » ou la « littératie numérique », cet article présente des réflexions sur une didactique post-numérique de la langue première à travers l’exemple de la lecture et de l’écriture, en accordant une attention particulière à l’intelligence artificielle. Il expose d’abord l’opposition actuelle, dans la didactique de la lecture et de l’écriture, entre le paradigme de la « littératie papier » et celui de la « littératie numérique », et leur domination par une vision anthropocentrique et instrumentaliste de l’ordinateur, qui s’avère problématique. Il se réfère ensuite à la notion de « post-numérique » et à la théorie sociologique de la pratique pour esquisser une perspective alternative montrant l’enchevêtrement des littératies « papier » et « numérique2 » ainsi que la coactivité entre l’être humain et l’ordinateur. Enfin, l’article propose un objectif de compétence général – la maitrise de la communication post-numérique – et formule plusieurs questions théoriques, méthodologiques et empiriques pour approfondir le sujet.

 

* Ce texte est une traduction de l'article original publié en 3/2023 (FR)

Export RefWorks/Endnote
https://doi.org/10.58098/lffl/2023/3/800
en haut