Skip to main content Skip to home page
image description

Maîtrise de la littératie et processus de formation des futurs enseignants : l’écriture en formation comme levier ou comme obstacle du développement professionnel ?

Résumé |par Anne Clerc-Georgy
La maîtrise de compétences en lecture-écriture chez les futurs enseignants préscolaires et primaires est une attente implicite en formation des enseignants. Il est courant de considérer que, porteurs d’une maturité, ils se sont formés à la littératie durant leur scolarité. A ce premier constat, il convient d’ajouter le fait que l’écriture en formation est souvent considérée comme un outil privilégié de la construction de savoirs et de développement professionnel des futurs enseignants. Les résultats présentés dans cette contribution montrent que ces deux « allant-de-soi » méritent d’être discutés. Non seulement, les étudiants, à l’entrée en formation, sont loin de tous maîtriser ces outils, mais l’écriture dans certains cas peut même se révéler un obstacle à la formation. Faire écrire les étudiants, oui, mais à certaines conditions.

Lire l'article en PDF

Nach oben / en haut